Citations:hæmaturie

Definition from Wiktionary, the free dictionary
Jump to: navigation, search

French citations of hæmaturie

1771 1806 1886
ME « 15th c. 16th c. 17th c. 18th c. 19th c. 20th c. 21st c.
  • 1771, François Boissier de Sauvages, Nosologie Methodique[1], page 38:
    Cette hæmaturie n’eſt précédée d’aucune douleur dans les reins , comme il arrive lorſque cette maladie eſt violente ou calculeuſe ; les vieillards & les perſonnes pléthoriques y ſont fort ſujets ; la peſanteur du corps & un malaiſe dans la veſſie en ſont les avant‐coureurs.
  • 1806, Henri‐Gottfried Oberlin, Propositions Géologiques[2], page 184:
    b. 1. La racine de la Consoude officinale , pilée et mêlée avec du lait caillé ; la Parisette employée avec précaution parmi d’autres plantes ; la racine de Tormentille , que l’on donne à manger aux bêtes , ainsi que l’Achillée mille‐feuilles ( dans les environs de Colmar on emploie contre l’hæmaturie du bétail la racine du Lis martagon ; note de feu M. HERMANN ) ; — 2. la Joubarbe des toits ( voyez §. 52 , p. ) ; — 3. l’Ail victorial; — 4. les racines de la Bryone et du Gouet commun, réduites en poudre , et données avec du sle sur le pain , matin et soir. G. B.
  • 1886, M. le Dr P. Sonsino, Bulletin de l’Institut Égyptien[3], page 158:
    Tandis que lorsque je suis venu en Égypte j’avais trouvé enracinée l’idée que l’eau, telle qu’elle est prise à sa source, avait des qualités salutaires, maintenant beaucoup de monde a acquis la conviction avec moi que boire cette même eau c’est s’exposer à tomber malade d’hæmaturie.