bouc

Definition from Wiktionary, the free dictionary
Jump to: navigation, search

French[edit]

Etymology[edit]

From Middle French bouc(male goat), from Old French buc(male goat), from Latin buccus, perhaps from the confluence of Frankish *bukk(male goat)[1] (compare Old Dutch buck(male goat)), from Proto-Germanic *bukkaz, *bukkô(male goat), and Gaulish *bukkos(male goat)[2] (compare Middle Breton bouch(goat), Old Cornish boch(goat), Old Irish boc(buck)), from Proto-Celtic *bukkos(goat), both from Proto-Indo-European *bʰuǵos(goat, buck, ram). More at buck.

Pronunciation[edit]

Noun[edit]

bouc m ‎(plural boucs)

  1. buck (male goat)
    • 1845, Hans Christian Andersen, La Bergère et le Ramoneur:
      Avez-vous jamais vu une de ces armoires antiques, toutes noires de vieillesse, à enroulements et à feuillage ? C’était précisément une de ces armoires qui se trouvait dans la chambre : elle venait de la trisaïeule, et de haut en bas elle était ornée de roses et de tulipes sculptées. Mais ce qu’il y avait de plus bizarre, c’étaient les enroulements, d’où sortaient de petites têtes de cerf avec leurs grandes cornes. Au milieu de l’armoire on voyait sculpté un homme d’une singulière apparence : il ricanait toujours, car on ne pouvait pas dire qu’il riait. Il avait des jambes de bouc, de petites cornes à la tête et une longue barbe. Les enfants l’appelaient le Grand-général-commandant-en-chef-Jambe-de-Bouc, nom qui peut paraître long et difficile, mais titre dont peu de personnes ont été honorées jusqu’à présent.
  2. goatee

Synonyms[edit]

Derived terms[edit]

References[edit]

  1. ^ Gilles Ménage (1750) Dictionnaire étymologique de la Langue Française
  2. ^ Matasović, Ranko (2009) Etymological Dictionary of Proto-Celtic (Leiden Indo-European Etymological Dictionary Series; 9), Leiden: Brill, ISBN 978-90-04-17336-1, page 83

External links[edit]


Middle French[edit]

Etymology[edit]

Old French buc, boc; see above.

Noun[edit]

bouc m (plural boucs)

  1. male goat